Des funérailles dans une Gaza meurtrie : la photo de l’année 2012
Article mis en ligne le 17 février 2013
Imprimer logo imprimer

Paul Hansen a visé juste avec son appareil photo. Le photographe suédois a remporté, vendredi 15 février, le World Press Photo 2012, le prix le plus prestigieux du photojournalisme. Il le doit à un cliché percutant, prise en novembre 2012 à Gaza lors del’opération israélienne meurtrière qui a coûté la vie à au moins 166 Palestiniens.

Parmi les victimes innocentes, deux enfants de 2 et 3 ans : Suhaib et Muhammad Hijazi Dans l’image, on aperçoit leurs oncles transportant les deux garçonnets enveloppés d’un linceul blanc, en l’absence de leur père lui-même tué par un missile tiré par l’armée israélienne sur la maison familiale.

Celui-ci est transporté par un groupe d’hommes à l’arrière, tous en direction de la mosquée pour une prière mortuaire.


Une image prise lors de l’attaque israélienne contre Gaza, en novembre 2012, récompensé au World Press Photo, en février 2013.
« Une bonne image doit frapper l’esprit, l’estomac ou le cœur. Et certaines, comme celles-ci, sont capable de frapper les trois à la fois », a expliqué le président du jury du World Press Photo, Santiago Lyon, de l’agence Associated Press.

Les raids aériens ont cessé pour le moment mais Israël poursuit sa politique de répression envers les Palestiniens : l’horreur n’a pas cessé pour eux.



puce Plan du site puce Contact

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2000-2014 © Mission de Palestine en France - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.78.67